camlions camlions
   



         

Prsente par CAMLIONS.COM, les lions indomptables du Cameroun


CAN TOTALENERGIES CAMEROON 2021 : EQUIPES

Lions indomptables
Cameroun

Infos:

Les Lions Indomptables sont la slection de joueurs camerounais reprsentant le pays lors des comptitions internationales de football masculin, sous lgide de la Fdration camerounaise de football (FECAFOOT). Les Lions indomptables ont disput la finale de la Coupe dAfrique des nations sept reprises, avec cinq victoires la cl en 1984, 1988, 2000, 2002 et 2017 et deux checs, en 1986 et 2008. Le Cameroun a particip par ailleurs sept phases finales de la Coupe du monde, le record en Afrique, et en a notamment atteint les quarts de finale en 1990. Il a galement t sacr champion olympique en 2000. Parmi les joueurs de football ayant marqu lhistoire de la slection, plusieurs ont remport les trophes du Ballon dor africain puis du Joueur africain de lanne : Samuel Etoo, quatre fois, Roger Milla et Thomas Nkono deux fois, Jean Manga Ongun, Thophile Abega et Patrick Mboma. Depuis 2021 la slection rside au complexe sportif dOlembe.

Gense
Le football fait son apparition au Cameroun au dbut des annes 1920, alors quil est en grande partie sous tutelle de la France depuis la fin de la Premire Guerre mondiale. Deux noms sont connus : Charles Lalanne, un instituteur et commerant install Douala aprs 19182, et George Goethe, un agent commercial et photographe sierra-lonais arriv dans le pays en 1922 la demande de son employeur3. Goethe fonde en 1924 la premire quipe de football du pays, le Club athltique du Cameroun (CAC), qui est bientt rejointe par dautres4,5.

En septembre et octobre 1950, une slection de joueurs camerounais fait une tourne en France et dispute notamment un match face lOGC Nice (2-3)3. la fin des annes 1950, les premiers joueurs camerounais font leur arrive dans le championnat de France de football, une comptition professionnelle : Zacharie Noah, arriv en France 11 ans pour ses tudes, dbute en 1956, 19 ans, au Stade Saint-Germain, avant de faire carrire lUA Sedan-Torcy6 ; Samuel Edimo et Frdric NDoumb partir de 1957 ; Gabriel Abossolo aux Girondins de Bordeaux de 1959 1969, etc.7.

Les dbuts officiels (1960-1980)
La Fdration camerounaise de football est cre dbut 1959 en remplacement de la Ligue de football du Cameroun, avant mme que le pays naccde lindpendance, le 1er janvier 19603. Un championnat national est cr en 1961. La Fdration obtient son affiliation la FIFA en 1962 et devient membre de la Confdration africaine de football en 19633.

Le premier match du Cameroun indpendant se droule le 13 avril 1960 contre la Somalie franaise. Ce match est historique, puisquil sagit la fois du premier match et de la plus large victoire des Camerounais (9-2). Le Cameroun nest pas encore une grande puissance footballistique malgr la victoire de lOryx Douala lors de la premire dition de la Coupe des clubs champions africains en 1964. En 1963, lancien international franais Dominique Colonna arrive la tte de la slection et accompagne jusquen 1970 sa monte en puissance. Dbut 1967, le Cameroun prend part pour la premire fois des qualifications, pour la Coupe dAfrique des nations de 1968, la 6e dition du tournoi continental : les Camerounais sinclinent en Tunisie (4-0), tiennent en chec le Congo-Brazzaville Yaound (1-1) puis sinclinent, au retour, Brazzaville (2-1), et sont logiquement liminsr 1.

Deux ans plus tard, le Cameroun se qualifie pour la premire fois la CAN en battant lOuganda puis la Zambie. Les Franais Gabriel Abossolo et Emmanuel Koum intgrent un groupe domin par le Canon Yaound et lOryx Douala. Au premier tour de la Coupe dAfrique des nations en 1970 il remporte ses deux matchs face la Cte dIvoire et lthiopie (3-2) mais est limin la diffrence de buts aprs une dfaite face au Soudan. Emmanuel Koum, Jean-Baptiste NDoga et Jean-Marie Tsbo ont chacun marqu deux butsr 2.

Le Cameroun obtient lorganisation de la Coupe dAfrique des nations de 1972 et construit pour cela deux grands stades, le Stade omnisports Yaound et le Stade de la Runification Douala. Se servant de sa premire exprience et renforc par les professionnels Tokoto et Maya8, le Cameroun passe cette fois le premier tour, grce des victoires sur le Kenya et le Togo et un match nul contre le Mali. Surpris en demi-finale par le Congo (0-1), le Cameroun accroche la 3e place en battant le Zare (5-2)r 3. En octobre 1972, par dcret prsidentiel, la slection prend officiellement le surnom des Lions indomptables 3.

La slection et le football camerounais paie pendant plusieurs annes lchec de 1972, en dpit des russites sur la scne continentale de ses clubs, le Canon Yaound, le Tonnerre Yaound et lUnion Douala9. La slection camerounaise est limine ds les premiers tours de qualification lors des Coupes dAfrique suivantes, par le Zare en 1973r 4, le Togo en 1975 (malgr une victoire 3-0 au match aller au Cameroun)r 5, par le Congo en 1977r 6 et par la Guine, aux tirs au but, en 1979r 7.

Du ct de la Coupe du monde, la qualification est encore bien plus difficile puisque seule une demi-place est rserve au continent africain jusquen 1966, dition dont les slections africaines se retirent en protestation10. partir de 1970, une place en phase finale est rserve au meilleur pays africain. Le Cameroun est cart ds son entre en lice par le Nigeria, en dcembre 1968 le Maroc remporte le tournoi et devient le premier reprsentant africain en Coupe du monde depuis 1934. Pour ldition 1974, le Cameroun est battu, en match dappui, par le Zare, futur qualifi au Mondial. Enfin pour ldition 1978, le Cameroun est limin ds son entre en lice par le Congo, sur tapis vert, alors que le match retour Yaound a t interrompu avant la fin par des meutes parmi les spectateurs, le 31 octobre 197611.

Premire gnration dore

Premire participation au Mondial en 1982

Article dtaill : quipe du Cameroun de football la Coupe du monde 1982.
Le Yougoslave Branko Zutić, hritier dune ligne de slectionneurs europens, apporte le professionnalisme ncessaire une gnration dore (lattaquant Roger Milla, le gardien de but Thomas Nkono puis Jean Manga Ongun remportent le Ballon dor africain en 1976, 1979 et 1980), les Camerounais vont raliser un double exploit en 1981 en se qualifiant la fois pour la Coupe dAfrique des nations (en battant le Togo et Madagascar) et la Coupe du monde en Espagne, en devanant cette fois le Malawi, le Zimbabwe, le Zare et en finale le Maroc, battu Knitra (2-0). Le Camerounais est le 2e pays subsaharien se qualifier pour une Coupe du monde aprs le Zare en 197412.

Aprs une CAN juge dcevante (les Camerounais nont pas pass la phase de poule aprs trois matchs nuls face la Libye, pays hte, le Ghana, futur vainqueur, et la Tunisier 8), les dirigeants renvoient Zutić et nomment sa place le Franais Jean Vincent, qui a connu au FC Nantes un certain succs. Ce dernier met en place une quipe dfensive, btie autour de son gardien de but et capitaine NKono. Milla et Tokoto, les deux vedettes de lquipe, doivent porter le danger en attaque. Les Camerounais, solides mais manquant de ralisme, obtiennent trois matches nuls contre le Prou (0-0), la Pologne (0-0) puis lItalie (1-1, but de MBida), futur vainqueur de lpreuve, et sont limins la diffrence de buts12.

Premiers sacres africains en 1984 et 1988

Avec le Yougoslave Ognjanović sur le banc, les Camerounais confirment leur bonnes dispositions en se qualifiant en 1984 pour la Coupe dAfrique des nations et les Jeux olympiques de Los Angeles. Surpris par lgypte pour leur premier match de CAN (0-1), les Camerounais se qualifient pourtant pour les demi-finales en battant le Togo (4-1) puis la Cte dIvoire, pays-hte (2-0). Vainqueurs de lAlgrie aux tirs au but, les Lions indomptables terrassent le Nigria en finale 3-1, Abidjan, grce des buts de NDjeya, de Abega et de Ebongu. Le gardien de but Bell, le dfenseur Sinkot et le milieu de terrain Abega apparaissent dans lquipe-type du tournoir 9. Cest le premier trophe dimportance du Cameroun13,14.

Quelques mois plus tard, les Camerounais partent aux tats-Unis pour les Olympiades. Battus par la Yougoslavie puis vainqueurs de lIrak, ils sinclinent lors du match dcisif de la phase de poule face au Canada. Ognjanović est remplac par le Franais Claude Le Roy. Dbut 1985, le Cameroun est cart des qualifications pour la Coupe du monde 1986 ds son entre en lice, par la Zambie. Il est qualifi pour la CAN 1986, organise par lgypte, en tant que tenant du titre. Les Lions indomptables passent la phase de poule aprs deux victoires serres sur la Zambie et lAlgrie (3-2 chaque fois), et un nul arrach face au Maroc (1-1). Milla, meilleur buteur du tournoi, offre aux siens une 2e finale daffile en marquant le seul but de la demi-finale face la Cte dIvoire. Ils sy inclinent aux tirs au but, aprs un match nul et vierge, face la slection-hte, lgypte15,16. Outre Milla, Thomas NKono, Andr Kana-Biyik et mile Mbouh figurent dans lquipe-typer 10.

Deux ans plus tard, la slection arrive avec ambition la Coupe dAfrique des nations 1988 au Maroc. Une victoire en poule sur lgypte et deux matchs nuls suffisent la qualification pour les demi-finales, o le Cameroun bat en fin de match le pays-hte au Stade Mohamed V, grce un but de Makanaky. En finale ils retrouvent le Nigeria, quils battent de nouveau grce un penalty transform par Kund17,16. Cette fois les lus de lquipe-type du tournoi sont le gardien de but Bell, les dfenseurs Kund et Tataw, les milieux Mbouh et MFd et linoxydable Roger Milla, 35 ansr 11.

Ces bons rsultats se traduisent par quatre victoires sur les sept ditions de Coupe de lUDEAC, regroupant les pays dAfrique centrale organises entre 1984 et 1990 (en 1984, 1986, 1987 et 1989)r 12.

Lexploit du Mondial 90

Au sortir de la CAN 1988, Le Roy quitte le Cameroun pour le Sngal, et le Russe Valeri Nepomniachi (qui ne parle que quelques mots danglais et pas un mot de franais) le remplace. En 1989 les Camerounais se qualifient pour leur deuxime Coupe du monde en 1990, en cartant au tour final la Tunisie. En mars 1990 ils perdent leur titre continental lors de la CAN en Algrie, aprs deux dfaites face la Zambie et au Sngal en phase de poulesr 13.

Arrivs en Italie pour la Coupe du monde, les Lions indomptables causent une des plus grandes surprises de lhistoire de la comptition en simposant lors du match douverture contre le tenant du titre, lArgentine de Diego Maradona (1-0, but de Franois Omam-Biyik)18. Aprs une deuxime victoire obtenue contre la Roumanie (2-1, doubl de Roger Milla) et une dconvenue contre lURSS (0-4), ils se qualifient pour les huitimes de finale, o ils battent la Colombie (2-1 aprs prolongation). cette occasion, Roger Milla, 38 ans, rappel in extremis en slection, avant la Coupe du monde, inscrit deux nouveaux buts19. Le Cameroun devient le premier pays africain atteindre les quarts de finale dune Coupe du monde. Au Stade San Paolo de Naples, ils sont limins de justesse par lAngleterre (2-3 aprs prolongation aprs avoir men 2-1)20,21.

Transition dlicate (annes 1990)

Le Franais Philippe Redon remplace Nepomniachi. Aprs les exploits de la fin des annes 1980, le Cameroun perd de sa splendeur. Il atteint les demi-finales de la CAN 1992, aprs avoir notamment battu le Sngal, pays organisateur, en quart, mais il y est limin aux tirs au but par la Cte dIvoire et sincline en petite finale face au Nigeriar 14. Redon est remplac par une gloire camerounaise, Jean Manga Ongun, qui choue qualifier la slection pour la CAN 1994.

Malgr cet chec continental, le Cameroun obtient lun des trois ssames africains pour la Coupe du monde de 1994, o il est attendu aprs son exploit de 1990. Lonard Nsek, autre ancien international, dirige les Lions indomptables lors du match dcisif face au Zimbabwe en octobre 1993, qui donne lieu de grandes scnes de liesse, mais cest lancien slectionneur de lquipe de France Henri Michel qui est choisi pour le Mondial. Les Camerounais, tombs dans le groupe du Brsil, futur vainqueur, et de la Sude, futur demi-finaliste, sont sortis ds le premier tour. Lors de la dfaite contre la Russie lors du dernier match, ils enregistrent deux records : celui de la plus large dfaite de leur histoire (6-1, dont cinq buts dOleg Salenko), et celui du plus vieux buteur de lhistoire de la Coupe du monde : Roger Milla, 42 ans, qui sauve lhonneur22.

Le Cameroun, dirig par Jules Nyongha, ne va pas loin lors de la CAN 1996, se faisant liminer au premier tourr 15. En 1998, le Cameroun, avec Ongun de retour sur le banc, termine cette fois en tte de son groupe, mais est limin en 1/4 de finale par la RD Congor 16.

Article dtaill : quipe du Cameroun de football la Coupe du monde 1998.
Malgr ses dboires continentaux, le Cameroun parvient se qualifier pour une 3e Coupe du monde daffile. Elle est organise en France, o voluent de nombreux internationaux. Malgr le retour de Claude Le Roy pour le tournoi, les Lions indomptables ne passent pas le premier tour de la Coupe du monde avec un match nul face lAutriche, une dfaite contre lItalie et un nouveau nul face au Chili, lors dun match o larbitrage suscite la polmique (deux buts sont refuss au Cameroun, dont deux joueurs sont expulss)23,24. Des jeunes comme Salomon Olembe, Pierre Wom, Raymond Kalla, Lauren, Joseph-Dsir Job et Samuel Etoo, plus jeune joueur du tournoi, font leurs premiers pas en quipe nationale et seront les joueurs principaux des prochains annes25.

Retour au plus haut niveau (1999-2003)

Champion dAfrique et champion olympique 2000

Aprs ces rsultats dcevants, le Cameroun remporte les Jeux africains de 1999. Et durant lanne 2000, la slection du Franais Pierre Lechantre brille sur lAfrique et le Monde du football.

Cela commence par la CAN en 2000. Lquipe est emmene par un brillant duo dattaque avec Patrick Mboma et le jeune Samuel Etoo, 18 ans, qui profite de lindisponibilit de Job. Le duo dattaque inscrit pendant la comptition huit buts en six matchs, dont quatre pour Etoo. Les coquipiers du capitaine Rigobert Song affrontent en finale le Nigeria, pays organisateur. Rejoints aprs avoir men deux zro, ils remportent la CAN aux tirs au but26,27.

Les Lions indomptables rugissent de nouveau en obtenant leur conscration internationale avec une mdaille dor, aux Jeux olympiques de Sydney. Toujours avec un grand Patrick Mboma qui accompagne les petits jeunes comme Idriss Carlos Kameni, Modeste MBami et bien sr Samuel Etoo. Aprs lexploit dune victoire sur le Brsil de Ronaldinho en quart de finale, les Lions olympiques de lentraneur camerounais Jean-Paul Akono simposent en finale contre lEspagne de Xavi Hernandez et Carles Puyol aux tirs au but28,29.

Lanne 2000 est galement marque par un match de gala contre la France, championne du monde et dEurope en titre, au Stade de France, qui sachve sur un match nul (1-1) avec un but galisateur de Mboma inscrit dun ciseaux retourn30.

Champion dAfrique 2002 et finaliste de la coupe des Confdrations 2003

Sous la houlette de lAllemand Winfried Schfer, la slection camerounaise confirme en 2002 quelle est la meilleure du moment en Afrique en remportant une deuxime fois de suite la Coupe dAfrique. Aprs cinq victoires en autant de matchs, sans encaisser le moindre but, dont un succs 3-0 face au Mali, pays-hte, en demi-finale, le Cameroun bat le Sngal en finale, de nouveau aux tirs au but31,32,33.

Qualifis galement pour la Coupe du monde 2002 au Japon, les Lions indomptables dbutent par un match nul contre lIrlande (1-1) puis lemportent contre lArabie saoudite (1-0). Mais une dfaite contre lAllemagne (2-0), le futur finaliste, aprs un match violent sanctionn dun record de 16 cartons, les prive des 8es de finale34.

Un an plus tard, le Cameroun endeuill par la mort en plein match de Marc-Vivien Fo, alors quil honore sa 64e slection contre la Colombie lors de la Coupe des confdrations 2003. Ce dcs choque le monde du football35,36. Lors de cette comptition, le Cameroun russit pourtant battre le champion du monde en titre brsilien (1-0, but de Samuel Etoo) et atteint la finale, perdue face la France (0-1)37.

Sur le plan continental, le Cameroun remporte les deux premires ditions de la Coupe de la CEMAC, hritire de lUDEAC, en 2003 et en 2005.

Des annes en dents de scie (2004-2017)

Des checs (2004-2006)

Lors de la coupe dAfrique de 2004, le Cameroun, double tenant du titre, est limin en quart de finale par le Nigeria, malgr son fameux duo dattaque Etoo-Mboma, dont le dernier dispute l sa dernire comptition internationale38.

Le Cameroun tombe dans un groupe difficile lors des qualifications pour la Coupe du monde 2006 avec lgypte, futur triple champion dAfrique, et la Cte dIvoire son apoge, dautant quil est sanctionn de six points par la FIFA pour avoir utilis lors de la CAN 2002 un maillot sans manche (la sanction sera annule). Aprs des dbuts difficiles, Schfer est limog et remplac par le Portugais Artur Jorge. Lors du dernier match, le Cameroun concde le nul face lgypte Yaound et manque une 4e qualification daffile en Coupe du monde, au bnfice des Ivoiriensr 17

la CAN 2006, le Cameroun est une nouvelle fois limin en quart de finale, bien quil reste invaincu durant la comptition. La Cte dIvoire, encore une fois, sort le Cameroun, au bout dune interminable sance aux tirs au but (11-12). Samuel Etoo, par ailleurs meilleur buteur de la comptition, manque le tir dcisif lors de son 2e passage39.

Finaliste de la CAN 2008

Le Cameroun atteint son meilleur rang au classement mondial de la FIFA, cr en 1993, en novembre et dcembre 2006, o il est class onzime. Il y est apparu rgulirement comme la premire quipe du continent africain40.

Qualifi pour la CAN 2008, le Cameroun perd son premier match contre lgypte (2-4) mais se qualifie malgr tout pour les quarts de finale o il limine la Tunisie (3-2), puis le pays organisateur et favori Ghanen (1-0) en demi-finale. En finale les Lions perdent une nouvelle fois contre les Pharaons dgypte. Samuel Etoo bat le record de buts dans lhistoire de la CAN41.

Les revers de Le Guen et Clemente

Paul Le Guen

En 2009, lentraneur franais Paul Le Guen arrive en provenance du Paris SG avec pour but de qualifier le Cameroun la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Il nomme Etoo capitaine la place de Rigobert Song, qui a port le brassard pendant plus de dix ans, et renouvelle la slection. Il mne avec une certaine russite les liminatoires de la Coupe du monde 2010 en dominant le Gabon, le Togo et le Marocr 18.

La suite est moins glorieuse. Lors de la CAN 2010 en Angola, les Lions indomptables, battus par le Gabon, se qualifient difficilement pour les quarts de finale, o ils sinclinent face leur bte noire gyptienne, futur vainqueur pour la 3e fois conscutive (1-3). Le Guen doit rpondre la dfiance des mdias42.

Le Cameroun doit une nouvelle fois lors du Mondial 2010 en subissant trois dfaites, contre le Japon (0-1), le Danemark et les Pays-Bas (1-2). Les critiques se dchainent contre Le Guen et ses choix tactiques. Malgr des dbuts prometteurs, le bilan de Le Guen avec le Cameroun est insuffisant avec cinq dfaites en sept matchs lors des deux comptitions majeures43. Geremi Njitap et Rigobert Song, deux joueurs comptant plus de 110 slections, arrtent l leur carrire internationale.


Javier Clemente

Le contrat de slectionneur de Paul Le Guen est rompu par la Fcafoot aprs la Coupe du monde en Afrique du Sud et Jacques Songoo assure lintrim. En aot 2010, lEspagnol Javier Clemente devient le nouveau slectionneur, avec Franois Omam-Biyik et Jacques Songoo comme adjoint. Pour les liminatoires de la CAN 2012, Clemente sappuie sur des jeunes novices et nhsite pas slectionner des joueurs voluant dans le championnat camerounais. Les joueurs plus expriments font progressivement leur retour sauf Achille Emana, banni pour avoir insult les dirigeants du football camerounais.

Ses dbuts lors des liminatoires de la Coupe dAfrique des nations 2012 sont catastrophiques, la slection tant devance par le Sngal et la RD Congo deux journes de la fin. En juin 2011, aprs un match nul contre le Sngal, le capitaine Samuel Etoo conteste publiquement le slectionneur. Le Cameroun manque la qualification pour la CAN et Clemente est limog44. Il est remplac par lancien entraneur du Cotonsport Garoua Denis Lavagne, qui manque son tour la qualification pour la CAN 2013 aprs une dfaite face linattendu Cap-Vert et est cart par le Ministre des sports, contre lavis de la fdration45,46. Jean-Paul Akono prend la succession, sans contrat de travail. Les discussions sur le salaire naboutissant pas, la Fecafoot lance le 19 avril 2013 un appel candidatures pour prendre sa succession47.

Akono est remplac par lAllemand Volker Finke le 22 mai 201348. Il parvient qualifier la slection pour la Coupe du monde de 2014, au Brsil, en dominant la Tunisie lors des matchs de barrage49. Comme en 2010, le Cameroun perd ses trois matchs du premier tour (0-1 contre le Mexique, 0-4 contre la Croatie et 1-4 contre le Brsil) et est limin avec 0 point. Samuel Etoo, bless un genou, ne prend part qu un des trois matchs50,51.

Le Cameroun aprs le Mondial 2014

Le Cameroun ralise un-aprs Coupe du monde 2014 dcevant : il est limin ds le 1er tour de la CAN 2015 la dernire place de son groupe sans remporter le moindre match (2 nuls et une dfaite). Il ne parvient pas non plus se qualifier pour la Coupe du monde 2018, devanc durant les liminatoires par le Nigeria qui se qualifiera pour le Mondial russe ainsi que la Zambie, terminant juste devant lAlgrie au classement, il est vrai dans un groupe particulirement relev.

Renaissance des Lions Indomptables (2017- )

Cependant les Lions indomptables, qui semblaient dans le creux de la vague, remportent un 5e titre continental loccasion de la CAN 2017, en sextirpant dabord des poules la 2e place, avant dcarter le Sngal aux tirs au but (0-0, 5 t.a.b. 4) en quarts de finale, puis le Ghana (2-0) en demi-finale et enfin battre lgypte en finale (2-1). Ce sacre permet au Cameroun de disputer la Coupe des confdrations 2017 en Russie, dernire dition de la comptition tre organise. Mais les Lions indomptables terminent la dernire place du groupe B avec un bilan dun nul (1-1 contre lAustralie) et deux dfaites (0-2 contre le Chili et 1-3 contre lAllemagne, championne du monde sortante et futur laurate de lpreuve).

Le Cameroun doit ensuite dfendre son titre continental lors de la CAN 2019, une comptition quil aurait d organiser et donc disputer domicile, mais la Confdration africaine de football a dcid de lui retirer lorganisation le 30 novembre 2018, en raison des retards dans les travaux et de linscurit dans plusieurs rgions52, et qui se tiendra donc finalement en gypte. Les Lions indomptables terminent 2e du groupe F au 1er tour derrire le Ghana avec le mme nombre de points (5) que les Blacks Stars et une diffrence de buts gnrale identique (+2) mais une moins bonne attaque (2 buts marqus par les Camerounais contre 4 pour les Ghanens). Il retrouve en 1/8e de finale le Nigeria, autre quipe avoir fini 2e de son groupe et sincline dune courte tte au terme dun match spectaculaire (2-3).

Toutefois le Cameroun obtient lorganisation de la CAN 2022, une comptition qui aurait d se tenir en 2021 mais dont le calendrier a t report dune anne en raison de la pandmie de Covid-19 svissant sur le continent africain comme dans le reste du monde.

Dcouvrir tout sur cette quipe




Tous les matches de cette quipe

DateStadeMatchRsultatsInfos

09.01.2022
17h00

Yaound-Olemb Cameroun <>  Burkina Faso2 - 1Infos

13.01.2022
17h00

Yaound-Olemb Cameroun <>  Ethiopie4 - 1---

17.01.2022
17h00

Yaound-Olemb Cap Vert <>  Cameroun1 - 1---

24.01.2022
20h00

Yaound-Olemb Cameroun <>  Comores2 - 1---

29.01.2022
17h00

Douala - Japoma Gambie <>  Cameroun0 - 2---

03.02.2022
20h00

Yaound-Olemb Cameroun <>  Egypte(1-3)---

05.02.2022
20h00

Yaound-Ahmadou Ahidjo Burkina Faso <>  Cameroun(3-5)---



Les stars de cette quipe



Andr Onana


Ambroise Oyongo


Andr-Franck Zambo Anguissa


Karl Toko-Ekambi


Vincent Aboubakar


Christian Bassogog


Eric Maxim Choupo-Moting


 Cameroun  [Lions indomptables]

 Maroc  [Les Lions de lAtlas]

 Egypte  [Les Pharaons]

 Tunisie  [Aigles de Carthage]

 Nigeria  [Super Eagles]

 Gabon  [Les Panthres]

 Cote divoire  [Les lphants]

 Ghana  [Black Stars]

 Burkina Faso  [Les talons]

 Mali  [Les Aigles]

 Algrie  [Fennecs]

 Sngal  [Lions]

 Guine  [Le Syli national]

 Zimbabwe  [The Warriors]

 Soudan  [Les Crocodiles du Nil]

 Guine E.  [Nzalang Nacional]

 Cap Vert  [Crioulos]

 Malawi  [Les Flammes]

 Comores  [Clacanthe]

 Gambie  [Scorpions]

 Mauritanie  [Les Mourabitounes]

 Ethiopie  [Les Walya]

 Guine-Bissau  [Os Djurtus]

 Sierra Leone  [Leone Stars]
























VISIT ALSO

Camlions.com   Camerounlink.com   Metinda.com   Tindatv.com   Surfcameroun.com   Cadiiflink.com   Bn-icard.com   Web365.ws   Surfafrica.info   Footeurs.com   Camerbay.com