• Pionnier des portails web sportifs africains.En ligne depuis 2000 ...


    Créez un nouveau forum  |   Tous vos forums   | Tous les forums

    Réagir sur ce forum


    Administration

     

    ACTU : FOOTBALL : Une plainte à Garoua contre Abdourahman Babba pour usurpation de titre

    (posté le: 09.03.2016      par  ADMIN )



    M. Abdoulaye Hamadou, président de l’équipe de football, étoile filante de Garoua, dans la région nord du Cameroun, vient de porter plainte contre Abdourahman, pour usurpation de titre.

    Dans une lettre datée du 26 février 2016 dernier et destinée au Président du Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne en Suisse et surtout à Fabien Cagneux, conseiller auprès du TAS, le président d’étoile filante de Garoua, dit n’avoir « jamais saisi le TAS pour porter plainte contre la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) ». Abdoulaye Hamadou, soutien d’ailleurs avoir été élu avec son équipe le 11 septembre 2014 à Garoua, lors dune session extraordinaire de l’assemblée générale du club. Tout s’étant déroulé « en présence des autorités administratives de la ville de Garoua, les responsables des forces de maintien de l’ordre, un huissier de justice, les responsables régionaux du ministère des ports et de l’éducation physique et du représentant de la ligue régionale de football du nord ». « Depuis 18 mois, notre club fonctionne normalement dans le championnat régional du football du nord », conclut Abdoulaye Hamadou.

    On se rappelle qu’utilisant le titre de « président » d’étoile filante de Garoua, Abdourahman Babba avait écrit au TAS, demandant « l’application de la sentence rendue par la chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) qui a annulé l’ensemble du processus électoral organisé à la Fecafoot du 28 aout au 28 septembre 2015 ». De toute évidence, si la plainte relative à l’usurpation de titre abouti en faveur d’Abdoulaye Hamadou, ce sera la fin de ce long feuilleton qui met la FECAFOOT au devant de la scène dans les tribunaux alors que le football camerounais piétine et a besoin d’une attention soutenu de la part des responsables fédéraux.


    Janvier Njikam
    camerounlink.net

    Source : Camerounlink.net





    Retour