• Pionnier des portails web sportifs africains.En ligne depuis 2000 ...
     Choisissez un Sport
     Choisissez une Catégorie
    Lionnes
    Lions seniors
     Choisissez un VIP
    Lions juniors
    Lions cadets
    Anciens lions



     Mondial France 2019: Ce que valent les 23 lionnes d’Alain Djeumfa (02.06.2019)







    Vendredi, Alain Djeumfa, sélectionneur de l équipe nationale Féminine A, a rendu publique la liste de ses 23 lionnes pour le Mondial prévu du 7 juin au 7 juillet en France. Votre magazine Lion indomptable vous donne l’occasion de mieux connaître ces ambassadrices du Cameroun à travers le dossier suivant concocté par sa rédaction…

    Les gardiennes

    Annette Ngo Ndom

    C’est depuis 2009 qu’elle s’était imposée comme la gardienne titulaire de la sélection nationale féminine. Depuis lors, elle n’a jamais cédé son statut malgré la petite forme qu’elle montre depuis quelques années. Avant Amazone FAP où elle évolue actuellement, elle a remporté plusieurs titres avec Louves MINPROFF et la Coupe de Slovaquie avec FC Union Nove Zamky en 2014. Annette Ngo Ndom a été successivement élu meilleure gardienne de la CAN féminine en 2014 et en 2016. Née le 2 juin 1985 à Ndom, elle sera exactement âgée de 34 ans au moment de disputer sa deuxième Coupe du Monde.

    Age : 33 ans

    Taille : 1,71m

    Club : Amazone FAP de Yaoundé

    Poste : Gardienne de but

    OMGMAHAM Marthe

    C’est potentiellement la troisième gardienne de l’équipe composée par Alain Djeumfa. Omgmaham est sociétaire d’Awa Girls de Yaoundé. Déjà présente à la CAN Ghana 2018, Marthe OMGMAHAM disputera sa première Coupe du Monde en France.

    Isabelle Mambingo Mambingo

    C’est la gardienne numéro 2 de la sélection. Agée de 33 ans, la joueuse qui venait d’effectuer son come-back dans le championnat camerounais (Green City de Yaoundé) après un bref séjour au pays des Super Falcons (Sunshine Queen’s Nigéria) a fait son entrée au sein de la tanière, pendant la CAN 2016 au Cameroun. Ignorée par Joseph Ndoko lors de la CAN Ghana 2018, elle jouera sa première Coupe du Monde en France. Ses entraineurs lui demanderont certainement de se tenir prête à prendre la relève d’une Annette Ngo Ndom peu rassurante, pendant cette compétition.

    Les défenseurs

    Augustine Siliki Edjangue

    Agée de 30 ans (née le 19 janvier 1989 à Douala), Augustine Sylvia Siliki Edjangue fait partie des doyennes de la tanière des Lionnes indomptables. Même si elle n’a jamais réussi à jouir d’un statut de titulaire, Siliki fait partie des joueuses dont l’expérience pourrait aider le groupe pendant cette Coupe du Monde en terre française. Arna Bjorna où elle évolue en Norvège depuis quelques mois est le septième club professionnel qui l’accueille dans ses rangs. Elle est entre autres passée par Santa Teresa CD, en première division espagnole (2017-2018), Tyreso FF en Suède et Amazone Grimstad en Norvège en 2014, FK Rosyanka (2012-2013) et Energia Voronej (2011-2012) en Russie… Passée au Cameroun par Sawa United Girls (2005), Ngondikam (2006-2008) et Franck Rollycec (2010-2011), elle évolue chez les Lionnes séniores depuis 2007. Elle a été de toutes les grandes campagnes avec l’équipe : Jeux Olympiques 2012, Coupes d’Afrique des Nations ( 2014, 2016, 2018…) ; Coupe du Monde 2015…

    Age : 30 ans

    Taille : 1,58m

    Poste : Défenseur

    Club : Arna Bjorna

    Claudine Meffometou

    Le premier séjour de Claudine Meffometou, née le 1er juillet 1990 à Lafé-Baleng remonte à 2011. La défenseur qui évolue depuis 2017 à En Avant Guingamp n’était pas au dernier Mondial au Canada en 2015. Sa première grande compétition avec les Lionnes remonte à 2016, lors de la CAN organisée par le Cameroun. Elle sera également de l’édition 2018 au Ghana d’où le Cameroun ramenait la troisième place. Après Franck Rollycec au Cameroun, Meffometou a également évolué à ZFK Spartak Subotica en Serbie ( 2012-2014) et à Arras FC Féminin en France.

    Age : 28 ans

    Taille : 1,63m

    Poste : Défenseur

    Club : En Avant Guingamp

    Yvonne Leuko Chibosso

    Yvonne Leuko Chibosso est née le 20 novembre 1991 à Douala. Après un passage chez les U17 de 2006 à 2008, elle intègre la sélection fanion en 2011. Depuis lors, elle n’a raté aucun grand rendez-vous avec les Lionnes : Jeux Olympiques Londres 2012, les Championnat d’Afrique Guinée Equatoriale 2012, les CAN 2014, 2016, 2018 ; la Coupe du Monde 2015… Après des débuts à Justice FC de Douala, Yvonne Leuko est entre autres passée par AS Montigny-le-Bretonneux (2008-2010), Bagneux (2010-2011), AS Montigny-le-Bretonneux (2011-2012) ; FC Rouen (2012-2013) ; Arras FCF (2013-2015) ; AS PTT Albi (2017-2018) avant de chuter à Vauban Strasbourg où elle évolue depuis 2018. Polyvalente, Leuko peut apporter aussi bien en défense qu’au milieu de terrain.

    Age : 27 ans

    Taille : 1,63m

    Poste : Défenseur

    Club : Strasbourg Vauban

    Isis Amarielle Sonkeng

    Né le 20 septembre 1989 à Yaoundé, Isis Sonkeng évolue à Amazone FAP de Yaoundé. Polyvalente, elle se sent à l’aise aussi bien en défense centrale qu’au poste de latérale droite. Absente de l’effectif à la dernière CAN au Ghana (novembre 2018), l’ancienne joueuse de Louves MINPROFF et du Canon fille effectue son grand retour au sein de la sélection, elle qui était déjà présente aux CAN 2014 et 2016 et à la Coupe du Monde Canada 2015.

    Age : 29 ans

    Taille : 1,65m

    Club : Amazone FAP

    Poste : Arrière latéral droit

    Manie Christine Patience

    Capitaine de l’équipe du Cameroun depuis plusieurs années, Christine Patience Manie fait partie des meubles de la tanière des Lionnes. Elle y fit son entrée depuis 2008. Depuis lors, elle a été de tous les grands rendez-vous avec les reines de la forêt. Depuis 2008, elle a participé à tous les championnats d’Afrique féminine, devenue Coupe d’Afrique des Nations féminine en 2016 (2008, 2010, 2012, 2014, 2016 et 2018). Médaillée d’or au tournoi de football des Jeux africains 2011 à Maputo au Mozambique, elle remporte l’argent dans la même compétition à Brazzaville en 2015. Finaliste des CAN 2014 et 2016, Christine Manie participe à sa deuxième Coupe du Monde après la belle expérience de 2015 où le Cameroun avait atteint les huitième de finale pour la première participation. Elle fut d’ailleurs buteuse lors de la large victoire (6-0) face à l’équateur en phase de groupes. Née le 4 mai 1984 à Yaoundé, Christine Manie évolue à AS Lorraine en France. Après le Canon de Yaoundé où elle faisait ses débuts (2005-2009) Manie déposait ses valises au FC Minsk en Bielorussie où elle séjournait jusqu’en 2011. La suite de sa carrière s’écrit à Negrea Resista (2011-2012), puis à Olimpia Cluj en Roumanie où elle remportait quatre championnats de Roumanie de 2013 à 2016 et trois coupes nationales (2013, 2014, 2015). C’est également avec ce club qu’elle a eu l’occasion de disputer la Ligue des Champions féminine de l’UEFA.

    Age : 35 ans

    Taille : 1,60m

    Club : AS Lorraine

    Poste : Défenseur central

    Awona Marie Aurielle

    Sa première compétition avec les Lionnes, c’était en 2015 lors de la Coupe du Monde au Canada. Depuis lors, la défenseur née le 2 février 1993 à Yaoundé, est restée un élément important de l’équipe. Depuis un bon moment, elle forme avec Christine Patience Manie, la paire de l’axe central de la défense camerounaise. Elle rejoint la sélection camerounaise après avoir évolué chez les U-16 puis chez les U-19 française entre 2009 et 2012. Depuis l’année dernière, elle évolue au Dijon Football Côte d’Or en première division française. Avant ce club, elle a connu le FC Domont (2007-2009), Le Mans FC (2009-2011) et ASJ Soyaux (2011-2018).

    Age : 26 ans

    Taille : 1,71m

    Club : Dijon Football Côte d’Or

    Poste : Défenseur

    Estelle Jonhson

    C’est le seul nouveau visage dans le compartiment défensif des Lionnes Indomptables. Sociétaire de Sky Blue FC en MLS aux Etat-Unis, Estelle Johnson, née le 21 juillet 1988 à Maroua, à l’Extrême-Nord du Cameroun, répond à sa toute première convocation chez les Lionnes. Ses qualités qu’elle fait valoir depuis plusieurs années dans le championnat nord-américain a très vite séduit Alain Djeumfa qui a décidé de l’amener en France. Avant le Sky blue FC où elle est titulaire en défense, elle a entre autres évolué à Washington Spirit (2015-2018), au Western New York Flash (2013-2014) et à Philadelphia Independence (2010-2011).

    Age : 30 ans

    Taille : 1,68m

    Club : Sky Blue FC

    Poste : Défenseur

    Milieux de terrain

    Raïssa Feudjio Tchuanyo (23 ans)

    Celle qui est considérée comme le meilleur milieu de terrain de l’équipe nationale arrive à cette coupe du monde sans un grand nombre de matchs dans les jambes. Avec Granadilla Tenerife (Espagne),








    ellen’a disputé que 9 rencontres de championnat dont 5 comme titulaire. Le stage de la sélection nationale en cours va peut-être lui permettre de retrouver du rythme. Feudjio est une joueuse à la qualité de passe semblable à André Pirlo (le légendaire milieu de terrain italien). Elle sait allier passes courtes et passes longues. Une très bonne qualité de frappe. Difficile de lui récupérer le ballon sans commettre la faute. Raïssa (1 mètre 62) va participer à sa deuxième coupe du monde (comme le Cameroun). Elle arborera le dossard 8 (comme à son habitude) à la Coupe du monde.

    Grace Ngock Yango (25 ans)

    Elle va fêter son 26ème anniversaire le 12 Juin 2019 (c’est-à-dire deux jours après la première sortie des lionnes indomptables). Avec Raïssa, elle forme la paire du milieu de terrain des lionnes indomptables sur les 7 dernières années. Yango a livré une saison plutôt correcte avec l’US Saint-Malo en deuxième division française. A la CAN 2018 au Ghana, elle avait perdu peu à peu sa place. La nomination d’Alain Djeumfa en janvier dernier lui a fait plutôt du bien. La joueuse d’1 mètre 59 est spécialiste dans la récupération de balles. Joueuse teigneuse, Yango sait se montrer efficace dans ce sens. Le 10 sera son dossard au mondial.

    Charlène Meyong (20 ans)

    La sociétaire de Louves Minproff s’installe de plus en plus dans la sélection. Aujourd’hui Charlène Meyong prétend sérieusement à une place de titulaire dans l’entre jeu des lionnes indomptables. Dotée d’une technique balle au pied, elle sait comment se défaire de ses vis-à-vis et ne manque pas d’aller provoquer et offrir des possibilités en attaque. Meyong est aussi dotée d’une bonne qualité de frappe. Le poste de milieu offensif lui sied mieux. Avec son mètre 64, elle portera le numéro 13 en France (sa première expédition en Coupe du Monde). Ninon

    Thérèse Abena (24 ans)

    Ce sera sa deuxième participation à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Il y’a 4 ans, elle n’avait pas disputée la moindre minute. Aujourd’hui, Thérèse Abena est plus qu’un second couteau. Sa taille (1 mètre 68), et son profil lui confère un avantage certain sur les autres joueuses du même secteur. Très bonne balle au pied, elle sait tirer à distance. Coup de pied arrêté, coup francs proches ou lointains, c’est son domaine. La joueuse de Louves Minproff qui portera le numéro 14 au mondial, est un sérieux atout pour Alain Djeumfa.

    Marlyse Ngo Ndoumbouk (34 ans)

    « Totti » comme on l’appelle affectueusement est une joueuse très polyvalente. Revenue en sélection nationale en faveur de la CAN Féminine 2018 au Ghana, elle n’a pas tardé pour se faire une place dans l’entre jeu des lionnes. Milieu défensive, offensive ou attaquante, Ngo Ndoumbouk sait tout faire. Sa couverture de balle et son sens du dribble sont ses meilleures qualités. Sans oublier sa taille (1 mètre 80). Seul bémol pour la joueuse de Nancy, son léger souci au genou gauche qu’elle traine depuis quelques années qui l’empêche d’être extraordinaire comme à son jeune âge. Elle arborera la tunique floquée 19 pour sa première en Coupe du Monde.

    Geneviève Ngo Mbeleck (26 ans)

    En baisse de forme depuis quelques mois, Ngo Mbeleck a été contraint de signer au pays question de garder le rythme après son épisode manqué en Espagne. Aujourd’hui elle porte fièrement les couleurs d’Amazone FAP même si le championnat féminin du Cameroun n’est toujours pas d’actualité. Il y’a 4 ans au Canada, elle avait surpris son beau monde et intégrer le onze entrant en phase de groupe. Elle arrive en France avec les mêmes incertitudes (titulaire ou remplaçante). Ses forces, la qualité technique, le sens du dribble (parfois elle en fait un peu trop), la science du placement et une bonne qualité de frappe. Ngo Mbeleck portera son habituel numéro 20.

    Les attaquantes

    Ajara Nchout Njoya (26 ans)

    L’attaquante de Valerenga IF (Norvège) est en pleine bourre depuis un an et demi. Ses prestations en club ne cessent de grimper, les buts aussi. 15 buts avec Sandviken (Norvège) en 2019, déjà 3 réalisations en 9 matchs avec son club saison. Joueuse de couloir, Ajara adore prendre ses adversaires de vitesse. Ses dribbles fins et sa vista lui permettent d’avoir un coup d’avance sur les autres. A la coupe du monde au Canada (en 2015), elle avait commencé comme joker de luxe avant de grappiller une place de titulaire en attaque aux côtés d’Enganamouit et Aboudi Onguene. Buteuse lors de la défaite 2-1 face au Japon (2ème matchs de groupe), Nchout (1 mètre 64) espère réaliser plusieurs shoots gagnants pour permettre aux lionnes de sortir des poules. Le numéro 3 sera floqué sur son maillot à la coupe du monde.

    Gabrielle Aboudi Onguene (30 ans)

    Malgré sa petite taille (1 mètre 53), Aboudi arrive à réaliser de grandes prouesses et à causer des misères aux défenseures les plus grandes. Elle sera encore comme il y’a 4 ans, un des atouts majeurs de la sélection nationale. Cette saison avec le CSKA Moscou elle a déjà inscrit 3 buts en 7 apparitions (le championnat ayant débuté en Mars). Sa vitesse est son atout majeur. Aboudi peut grâce à un dribble, déposer toute une défense et la prendre de vitesse dans la foulée. Ses dribbles sont très souvent faits de petit crochets (intérieur pied gauche et droit). Elle aussi capable de décrocher de grosses frappes, à l’image de son but face au Mali (lors du match de classement de la CAN 2018). Elle portera le numéro 7.

    Madeleine Ngono Mani (35 ans)

    La sociétaire d’Ambilly va certainement disputer sa deuxième et dernière coupe du monde féminine. Auteur de 2 buts il y’a 4 ans au Canada, la meilleure buteuse de l’histoire des lionnes indomptables arrive cette fois avec un statut de remplaçante. Elle a peine joué en championnat de deuxième division en France. Mais son expérience peut beaucoup apporter à cette équipe. Elle a un sens du but aiguisé mieux que toutes les autres attaquantes du groupe. C’est ça sa grande force. La science du placement dans la surface de réparation. Ngono Mani qui portera le numéro 9 de nouveau, est un vrai renard de surface qui peut être utile à tout moment malgré le poids de l’âge.

    Gaëlle Deborah Enganamouit (26 ans)

    C’est la seule joueuse du groupe qui arrive à cette coupe du monde sans certitude sur son état de forme. En chute libre depuis son titre de ballon d’Or acquis en 2015 (suite à son exploit en Coupe du monde au Canada, 3 buts en 4 matchs), Gaëlle traine sa réputation çà et là sans pour autant faire sensation (en témoigne ses passages en Chine et récemment en Espagne où elle vient de résilier son contrat avec Malaga). Gênée par de vilaines blessures, elle va tenter sur cet autre mondial de montrer toute sa classe. Le talent elle l’a, des qualités aussi. Joueuse de pivot (dos au but), Enganamouit est dotée d’une excellente qualité de tir qu’elle devrait très souvent utiliser. Joueuse également rapide, elle s’appuie beaucoup sur son physique et son mètre 71. Le 17 est son numéro fétiche.

    Henriette Akaba (26 ans)

    Après sa montée fulgurante entre 2016 et 2017, Akaba a baissé en régime. Ca s’explique par son manque de temps de jeu en club récemment. La joueuse du Besiktas en Turquie est une bonne joueuse de couloir, douée et rapide. Son statut de joker lui va comme un gang. C’est dans cette posture qu’elle ira en France. Akaba (1mètre 60) portera le dossard 18 à la Coupe du monde.

    Alexandra Takounda (18 ans)

    C’est la plus jeune de la bande des 23. Elle a fait toutes ses classes dans les sélections inférieures (U17, U20). Cette coupe du monde sera sa première chez les séniores (sa première compétition avec les lionnes), même si elle a participé à la coupe du monde U17 il y’a 2 ans créditée du plus beau but du tournoi. Elle a une bonne morphologie d’attaquante, une bonne taille (1 mètre 71) et sait quoi faire devant les buts. Takounda arrive comme remplaçante mais pourrait surprendre son beau monde. La buteuse d’Eclair FC de Sa’a jouera avec le numéro 21.

    Michaela Abam (21 ans)

    Enfin, elle pourra monter de quel bois elle s’échauffe. Privé de CAN 2018 pour des raisons farfelues, Abam sera la joueuse la plus attendue des lionnes à cette coupe du monde. La sociétaire du Paris FC reste sur 5 buts sur ses 5 derniers matchs en matchs de préparation. Ses qualités : Une lourde frappe, un physique d’athlète, une bonne pointe de vitesse et un sens du but moyen. Djeumfa tient là un bon palliatif à Enganamouit, qui pourrait bien devenir le numéro un à la pointe de l’attaque des lionnes. Avec son dossard 22, elle doit désormais confirmer les espoirs placés en elle.


    Hits: 8257 | Autres  |  |  | Toutes les ( 0 ) Réactions


    Pour réagir, vous devez être connecté. Enregistrez vous et connectez vous.


    Première page      Toute l' actualité   



     1xBet APK - Télécharger 1xBet Mobile au Cameroun
    [][27413 hits][0 R]

     1xBet Cameroun - Comment s’inscrire et obtenir le bonus en 2020
    [][25854 hits][0 R]



    1 ... 0 ...  406     >



     Le Cameroun, loin d’être favori pour une qualification pour le Mondial 2022
    [][7 hits][0 R]

     Suède : un arbitre coupable de racisme sur le Guinéen Keita suspendu
    [Africatopsports][72 hits][0 R]

     PSG : LE PÈRE ET AGENT DE CHOUPO-MOTING SORT DU SILENCE ET LIVRE QUELQUES CONFIDENCES
    [Autres][83 hits][0 R]

     LIGA : GROS DUEL ENTRE VILLARREAL DE ZAMBO ANGUISSA ET GETAFE D’ALLAN NYOM
    [Autres][79 hits][0 R]

     Un but précoce mais un coup d´arrêt : l´Atlético ouvre la porte dans la lutte pour le podium
    [Eurosport][69 hits][0 R]

     Arsenal a fini par craquer
    [Eurosport][69 hits][0 R]

     La Vieille Dame s´est vue trop belle, le Milan l´a punie
    [Eurosport][62 hits][0 R]

     Plus de 280 millions d´euros : une éventuelle prolongation de Mbappé ferait (encore) grimper sa cote
    [Eurosport][91 hits][0 R]

     MERCATO : LOIC MBE SOH SOLLICITÉ PAR UN CLUB DE LIGUE 1
    [Autres][94 hits][0 R]

     OSTENDE : BONNE NOUVELLE POUR FABRICE ONDOA
    [Autres][106 hits][0 R]

     LIGA : ZAMBO ANGUISSA ET VILLARREAL LÂCHENT TROIS POINTS DANS LA COURSE POUR L’EUROPE
    [Autres][90 hits][0 R]

     Les plus fiable parions sport live score sur 1xBet
    [][117 hits][0 R]

     Football : voici les 30 records incroyables détenus par le Cameroun
    [Autres][212 hits][0 R]

     Asamoah Gyan : “je n’oublierai jamais” ce penalty
    [Africatopsports][191 hits][0 R]

     Elections FIF : L’AFI va-t-elle tourner le dos à Didier Drogba ?
    [Africatopsports][202 hits][0 R]

     MERCATO : MOUSCRON A UN PENCHANT POUR LES FOOTBALLEURS CAMEROUNAIS
    [Autres][200 hits][0 R]

     LALIGA : ALLAN NYOM ET GETAFE MÉRITAIENT MIEUX
    [Autres][189 hits][0 R]

     Une petite victoire mais un grand pas vers le Graal pour le Real
    [Eurosport][179 hits][0 R]

     Liverpool et City ont pris rendez-vous : "La saison prochaine commence maintenant"
    [Eurosport][179 hits][0 R]

     CAMEROUN: Seidou Mbombo Njoya : " Notre capacité à organiser n’est pas en cause "
    [cameroon-tribune.cm][313 hits][0 R]

     Arsenal : Aubameyang efface le record d’Henry !
    [Autres][203 hits][0 R]

     ANTONIO CONCEICAO : “J’AI UN CONTRAT”
    [Autres][317 hits][0 R]

     LALIGA : ZAMBO ANGUISSA ET VILLARREAL SE RAPPROCHENT DE LA LIGUE DES CHAMPIONS
    [Autres][205 hits][0 R]

     AMICAL : L’OL ET TOKO EKAMBI, BUTEUR, S’IMPOSENT 12-0
    [Autres][273 hits][0 R]

     CHINE : STÉPHANE MBIA ET CHRISTIAN BASSOGOG FIXÉS
    [Autres][293 hits][0 R]

     L´Inter atomise Brescia, Milan freine malgré Ibrahimovic
    [Eurosport][200 hits][0 R]

     Officiel, c’est fini entre Emmanuel Adebayor et Olimpia
    [Autres][232 hits][0 R]

     LIVERPOOL : MAUVAISE NOUVELLE POUR JOEL MATIP
    [Autres][246 hits][0 R]

     CAN FÉMININE : IL Y A TOUJOURS UNE VICTIME DANS L’HISTOIRE
    [Autres][231 hits][0 R]

     AHMAD AHMAD : “J’AI DÉJÀ INFORMÉ LES AUTORITÉS CAMEROUNAISES
    [Autres][228 hits][0 R]


    1 ... 0 ...  406     >




      Vincent ABOUBAKAR
      )
      MBIDA Gregoire
      )
      MILLA Roger
      )
      Song Bahanag Rigobert
      )
      Nlend Paul
      )
      CHOUPO MOTING Eric
      )
      Webo Achille
      )
      Njitap Fotso Jeremy Sorelle
      )
      Eto´o Fils Samuel
      )
      Wome Nlend Pierre
      )
      Olembé René Solomon
      )
      KUNDE Emmanuel Jerome
      )
      Kameni Idriss Carlos
      )
      Foe Marc vivien
      )
      BELL Joseph Antoine
      )
      NKONO Thomas
      )
      ABEGA Theophile
      )
      Mboma Dem Patrick
      )
      Makoun Jean II
      )
      Emana Achille
      )
      OMAM BIYICK François
      )
      TATAW ETA Stephen
      )
      MANGA ONGUENE Jean
      )
      Epalle Joel
      )
      Etame Mayer
      )



     TOUS LES LIONS

    02.07.2019
    Cameroun
    <>
    Benin


    CAN
    (Seniors)

    Infos + Forums

    Derniers résultats
    À 28 ans, Gaëlle Enganamouit met fin à sa carrière, elle quitte les terrains de football. L’internationale camerounaise a annoncé ce mardi 9 juin 2020 sur les réseaux sociaux qu’elle mettait fin à sa carrière professionnelle. « End. Thanks for all (Fin. Merci pour tout, en français) »
     [ 0 R | 4130 hits'] 

      Eto´o Fils Samuel

      CHOUPO MOTING Eric

      Webo Achille

      Vincent ABOUBAKAR

      Song Bahanag Rigobert

    TOUS LES JOUEURS


    CAN Feminime 2016 - Lionnes indomptables : Une préparation rude

    CAN Feminime 2016 : meilleures images des lionnes

    CAN Feminime 2016 : Les meilleures images

    MATCH AMICAL

    Camerounlink.com : Portail du cameroun Camerounlink.com : Portail du cameroun

    Biangue Networks : Nouvelles Technologies au Cameroun Biangue Networks : Nouvelles Technologies au Cameroun

    Bertoua.info - La région de l´Est du Cameroun Bertoua.info - La région de l´Est du Cameroun

    Duala.info - La région du littoral du Cameroun Duala.info - La région du littoral du Cameroun

    Kribi-info.com - La cité balneaire du Cameroun Kribi-info.com - La cité balneaire du Cameroun

    Bafoussam.info - La région de l´ouest du Cameroun Bafoussam.info - La région de l´ouest du Cameroun

    Ongola.info - La région du centre du Cameroun Ongola.info -  La région du centre du Cameroun

    Grandmbam.info - Le Grand Mbam du Cameroun Grandmbam.info - Le Grand Mbam du Cameroun

    Competences 2035 - Les compétences camerounaises Competences 2035 - Les compétences camerounaises

    Camlions.com . Les lions indomptables du Cameroun Camlions.com . Les lions indomptables du Cameroun

    Footeurs.com - Le Football mondial en réseau Footeurs.com - Le Football mondial en réseau

    Surfcameroun.com - Naviguez les meilleurs sites camerounais Surfcameroun.com - Naviguez les meilleurs sites camerounais

    Peuplesawa.com - Le portail web des cultures SAWA Peuplesawa.com - Le portail web des cultures SAWA

    Royaumebamoun.com - Le Royaume des Bamouns Royaumebamoun.com - Le Royaume des Bamouns


      INT GRACIAS CORPORATION

      CHENDJOUEMMANUEL@YAHOO.FR

      SPORTS

      BRéSIL

      RECHERCHE DE JOUEUR CAMEROUNAIS
    Web Pics Actu Maps