• Pionnier des portails web sportifs africains.En ligne depuis 2000 ...
     Choisissez un Sport
     Choisissez une Catégorie
    Lionnes
    Lions seniors
     Choisissez un VIP
    Lions juniors
    Lions cadets
    Anciens lions



     LIONS INDOMPTABLES : J.A. BELL JUGE A. HAAN (31.08.2006)

    “La couleur de la peau n’est pas un critère objectif” “Je ne pense que Ari Haan puisse sortir du championnat local de bons éléments”

    Le sélectionneur des lions indomptables vient d’être désigné, à quelques jours de la rencontre Cameroun-Rwanda. Pensez-vous qu’il aura le temps nécessaire pour préparer ce match ?

    Joseph Antoine Bell : Lui, certainement pas. Mais le Cameroun, oui. Parce que le Cameroun est sans entraîneur depuis février. Je crois que le Cameroun a eu largement le temps de préparer la rencontre et de pourvoir au remplacement d’Artur Jorge. C’est donc pour cela qu’on ne doit pas pleurer sur le temps qui est accordé au nouvel entraîneur pour le match. Et il le savait très bien. Je pense bien que notre inquiétude ne doit pas venir de là.

    Jean Réné Atangana Mballa : Pour ce match il sera beaucoup plus observateur. En temps que technicien, il n’aura pas à le préparer. Dans la mesure où l’équipe a déjà effectué un premier stage, au cours duquel la sélection a eu à livrer un match à Rouen, en France, contre l’équipe de Guinée Conakry. C’est à la suite de ce match que l’entraîneur a été recruté. Nous espérons que le travail de continuité que l’entraîneur adjoint, Jules Frédéric Nyongha, a eu à commencer portera ses fruits au cours de cette rencontre contre le Rwanda. Par la suite, l’entraîneur national sélectionneur devra élaborer son programme de travail, et je crois qu’à partir de là, Ari Haan pourra véritablement prendre les choses en mains.

    C’est Jules Nyongha qui a sélectionné les joueurs qui vont jouer contre le Rwanda, alors que le nouvel entraîneur sélectionneur avait déjà été désigné. Comment comprendre cette pratique ?

    J.A.B. : A mon avis, il y a deux lectures. La première : on peut interpréter que le nouvel entraîneur ne veut pas que l’on croit qu’on l’a engagé pour couvrir un travail qui aurait pu être fait par quelqu’un d’autre. Donc, il laisse entièrement la responsabilité à Jules Nyongha de trouver une liste de joueurs qu’il a sélectionnés lui-même. Ce qui voudrait dire qu’il ne veut pas assumer les responsabilités prises et il ne veut pas être engagé, le cas échéant, par les actions de Jules Nyongha. Il y a une deuxième lecture qui peut être une totale confiance et une délégation de pouvoirs, du fait que Jules Nyongha peut sélectionner les joueurs, signer officiellement la liste des joueurs qu’il aura lui-même sélectionnés. Je n’ai pas de choix entre les deux. D’ailleurs, je ne me pose aucune question de ce genre. Je continue peut être à éclairer les faits et gestes qui sont posés par les uns et les autres.

    J.R.A.M : Il ne pouvait pas en être autrement, c’est un match qui se prépare depuis. Le fait que Ari Haan signe une liste de joueurs qu’il ne connaît pas, aux yeux de certains, serait apparu comme un acte peu sérieux .Il a un adjoint, et son contrat n’avait été signé que vendredi dernier. Pour la circonstance du match contre le Rwanda, il sera surtout question pour le nouveau coach de procéder à une séance de prise de contact avec les joueurs de la sélection nationale, qu’il va rencontrer pour la première fois, à l’occasion de ce match .Tout compte fait, je crois, à mon humble avis, que c’est un détail de moindre importance.

    Les Guêpes du Rwanda ont effectué une mise au vert de deux semaines, en Allemagne, tandis que le Cameroun a pris moins d’une semaine pour se préparer. Quelles conséquences ?

    J.A.B. : La présence des footballeurs rwandais en Europe les rapproche de l’Europe, mais ne les y installe pas. Et donc, je ne crois pas qu’au bout de deux semaines, ils aient acquis ce que l’installation de manière permanente des footballeurs camerounais en Europe leur a apporté. Je ne crois pas que la différence entre un stage de deux semaines des Rwandais et une semaine des Camerounais au Kenya soit décisif pour l’issue d’une rencontre comme celle-là. Je ne crois pas non plus qu’il faut que Ari Haan soit un extra-terrestre pour que les Camerounais battent les Rwandais. Encore que ce n’est pas lui qui formé l’équipe actuelle. Pour qu’il n’y ait pas d’équivoque dans mes propos, je ne veux pas dire que le Rwanda ne peut pas battre le Cameroun. Je voudrais dire que, fondamentalement, le niveau des deux équipes ne se mesure pas à la durée de ces stages. Je reste persuadé que le Cameroun a les moyens de s’en sortir dans une poule où figurent la Guinée Equatoriale, le Rwanda et la Sierra Léone. Donc, face à ces adversaires-là, le Cameroun devrait être capable de se qualifier en jouant à genoux. On ne peut pas dire que c’est un exploit pour nous de gagner un match contre le Rwanda. Les surprises qu’on a eues comme celles qui nous ont empêchés d’aller au Mondial 2006 arrivent à des distraits et non à des gens réellement conscients de leur valeur. Une valeur de sportif ne se mesure pas au lit, mais sur le terrain, et sur ce que vous avez déjà fait. Souvenez-vous que le Cameroun avait battu l’Argentine, championne du monde en titre lors du match d’ouverture de la coupe du monde de 1990. Mais pour montrer qu’il s’agissait d’un accident, la même Argentine, par la suite, lors de la même compétition, était en finale. Le Sénégal a battu la France en coupe du monde en 2002. Pour monter une fois de plus qu’il s’est agi d’un accident de parcours, en 2006, la France est en finale de coupe du monde et le Sénégal est à la maison. Cela veut dire que de tels faux pas peuvent arriver à tout le monde. Mais cela ne change pas la valeur intrinsèque des uns et des autres. J’ai beaucoup de respect pour les adversaires, parce qu’on ne peut pas jouer sans eux, mais il faut restituer les choses dans leur contexte. Et donc, pour cela, il faut que le Cameroun reste le Cameroun, et non l’ombre du Cameroun. Il devra rester vigilant à chaque occasion.

    J.R.A.M : L’équipe du Rwanda a pris tout le temps nécessaire pour préparer cette rencontre, et c’est bien pour elle. Des équipes comme le Rwanda, sont à prendre au sérieux, dans la mesure où il n’y a plus de petite équipe en football. C’est un vrai challenge que l’équipe du Cameroun devra à tout réussir. Maintenant, il question pour les Lions indomptables d’effectuer une bonne entrée en matière lors de ce match qui est déterminant pour la suite de la compétition. C’est un groupe qui ne sera pas facile pour les Lions, qui ont l’avantage d’avoir déjà évolué ensemble dans les précédentes échéances. La période de stage doit être considérée comme une circonstance de regroupement. Et notre équipe bénéficie déjà d’une bonne cohésion de jeu, il suffira seulement de réajuster quelques automatismes par rapport à ce match, qu’il faudra prendre au sérieux. La formation rwandaise n’est pas des moindres. Avant cette rencontre, les Lions ont eu à livrer un match amical qui entrait dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la Can 2008. On ne peut pas dire que les Lions n’ont pas suffisamment eu le temps pour se préparer. Chaque staff technique a ses méthodes ! C’est un match où tous les ténors de la sélection seront là. Il suffira juste d’être réaliste et de savoir exploiter les faiblesses de l’adversaire.

    Vous avez parlé d’une totale confiance dans votre deuxième lecture que Ari Haan aurait été faite à Jules Nyongha. Justement, il se pose un problème, dans la mesure où on a préféré Ari Haan aux techniciens locaux. Est-ce que vous pensez qu’il aura les coudées franches pour accomplir sa mission ?

    J.A.B. : Je crois que avoir des coudées franches n’est pas un argument ou une clause d’un argument de contrat. Avoir les coudées franches et résister aux pressions est une qualité qu’un homme doit posséder. Et cette qualité est requise pour la fonction de sélectionneur. ça ne dépend pas de la couleur de la peau. C’est une hérésie, un comportement résiduel de colonisé qui fait qu’on puisse penser cela. Les qualités ne sont pas inhérentes à la couleur de la peau. Evidemment, je pense que c’est un complexe de colonisé que d’être influencé par la peau. Mais c’est aussi un indice par lequel on peut mesurer l’évolution et la compétence des gens. Je ne crois pas du tout que pour entraîner une équipe, la couleur de la peau puisse être un critère objectif. Cela peut faire partie de la subjectivité des


    ESPACE PUBLICITAIRE

    gens, mais ça ne peut en aucun cas être un critère objectif et un critère établi. Ce n’est pas vrai puisqu’il est prouvé et il n’est pas à démontrer que la qualité n’est pas fonction de la couleur de la peau.

    J.R.A.M : Cela ne devrait souffrir d’aucun doute, étant donné qu’au cours de la signature du contrat d’Ari Haan, certains éclaircissements ont été faits à ce sujet .Que seul l’entraîneur national sélectionneur a la responsabilité de pouvoir sélectionner ses joueurs, au regard des critères objectifs qu’il aura définis dans son programme de travail. Il ne saurait être influencé par quiconque dans son élan, Ari Haan va jouir d’une totale autonomie à la tête de la sélection des Lions indomptables. L’on ne peut pas dire que les techniciens locaux ont été écartés du staff technique, il y a Jules Nyongha qui est adjoint et Thomas Nkono, entraîneur des gardiens de but, qui sont des figures emblématiques du football camerounais. Déjà que, sans faire la fine bouche, avant la désignation d’Ari Haan à la tête des Lions, Jules Frédéric Nyongha a parfaitement assuré l’intérim en abattant un travail remarquable. D’ailleurs, pour cette rencontre de dimanche prochain contre le Rwanda, il faut reconnaître que l’entraîneur Nyongha aura conduit la phase de préparation de ce match sans heurts, en initiant des regroupements en Hexagone, dans l’optique des échéances qui devaient interpeller les Lions indomptables. Une synergie est donc nécessaire au sein du staff technique pour favoriser une homogénéité dans l’équipe, afin de réaliser les objectifs attendus.

    Au moment de signer le contrat du nouvel entraîneur, le Ministre de tutelle lui a assigné comme mission de remporter la coupe d’Afrique des nations (Can) 2008. Pensez-vous qu’il sera à la hauteur de la tâche ? Et quelles sont ses chances, d’après vous ?

    J.A.B. : Je pense qu’il y a des missions qu’on lui a assignées. Je dois vous avouer que certaines d’entre elles ne relèvent pas de ses compétences et de sa fonction. Il y a, comme qui dirait, une erreur de parallaxe. C’est-à-dire qu’on ne regarde pas forcement dans la même direction. Mais, pour revenir à celle de se qualifier ou à remporter la Can, se qualifier n’est pas du tout un objectif assigné à un entraîneur du Cameroun ; cela ne devra pas faire partie des objectifs. En revanche, remporter la Can doit faire partie des objectifs d’une équipe comme celle du Cameroun. Mais, je dois avouer qu’à ce moment-là, peut être aurait-il été exclu d’indiquer que nous montrions suffisamment d’empressement à nous organiser pour gagner ; parce que dans cette compétition, il me semble clair que le Cameroun ait perdu six à sept points dans cette préparation, dans cette logique là. Quand on veut remporter une compétition qui vient, on n’a pas dans ses prérogatives la prospection et autres. Je pense que, de toute façon, en ce qui concerne la victoire finale lors de la prochaine Can, il y a deux manières de voir. La première, c’est que si nous ne sommes pas au-dessus de tous les pays africains, nous avons perdu du temps. Pour remporter la Can, il faut soit être beaucoup trop fort et être au-dessus des autres, et auquel cas, on n’attend pas le tirage au sort et on peut annoncer largement à l’avance que quelles que soient les combinaisons, on va gagner la Can. Et puis, il y a, de l’autre côté, le facteur chance qui joue dans les compétitions.
    Pour avoir moi-même déjà gagné la Can en tant que joueur avec les Lions indomptables du Cameroun, je ne suis pas certain que Ari Haan puisse être celui à qui nous allons décerner par avance le label d’une surprise qu’il doit nous la gagner

    J.R.A.M : Comme on le dit souvent, le maçon sera jugé au pied du mur ! Et nous pensons que si les missions confiées à Ari Haan sont atteintes, alors nous pourrions prolonger notre collaboration. Tout compte fait, dans nos intensions, il était question d’élaborer une collaboration à long terme avec le nouveau technicien. Mais dans un premier temps, un contrat de 4 ans avait été envisagé pour signature, ceci en prévision de l’échéance de 2010 de la coupe du monde d’Afrique du Sud. Mais, par la suite, il fallait miser de moitié l’échéance du mondial, en se focalisant sur la coupe d’Afrique des nations en 2008, à partir de laquelle nous pouvions tirer un premier bilan. Se qualifier et remporter la Can 2008 sont jusqu’ici les missions qui ont été assignées à Ari Haan .S’il parvient à le faire, cela ne serait que la conséquence d’un renouvellement du contrat, pour parachever le programme de travail qu’il aura élaboré durant son premier séjour à la tête des Lions indomptables.

    Deux années seront-elles suffisantes pour mener à terme le travail de prospection et de détection des nouveaux talents au niveau local ?

    J.A.B. : Je ne crois pas qu’il puisse l’accomplir. Cela fait partie des missions que je considère comme ne relevant pas de ses compétences et de ses fonctions. Elle sera mal exécutée et on s’en apercevra. Je crois d’ailleurs que c’est un libellé très mal formulé. Cela m’étonnerait que Ari Haan puisse nous sortir dans le championnat local, et dans les délais qui lui sont impartis, des rivaux des footballeurs que nous connaissons aujourd’hui.

    J.R.A.M : Il est vrai que deux années sont insuffisantes pour permettre à l’encadrement technique de pouvoir mener à terme sa tâche. Mais cela ne veut pas dire que rien ne sera fait dans ce sens ! Tout au contraire, il y a aura un grand déploiement à faire. Notre pays dispose d’un important vivier de talents qu’il faudra explorer absolument. Il a été demandé à Ari Haan, selon les termes du contrat, de résider au Cameroun, afin d’accomplir cette tâche. Et il est indispensable que dans cette mission, il puisse s’associer avec les techniciens locaux, en l’occurrence les entraîneurs provinciaux qui devront apporter leur contribution dans ce processus de détection, afin d’assurer à merveille la relève de notre équipe nationale fanion. A ce titre, le travail de la direction technique nationale qui est en place devra apporter du sien dans la mise en œuvre de cette opération .Toutefois, c’est un travail de longue haleine qui nécessite plus de temps, deux années étant insuffisantes. Comme je l’ai dit, il faudra miser à long terme, et peut être que les fruits porteront la promesse des fleurs.

    Le directeur technique national (Dtn) n’est pas toujours nommé. Pensez-vous que ça pourrait créer un problème dans la préparation des Lions et, peut-être, dans ses victoires ?

    J.A.B. : Les fonctions se complètent, mais pas après échéance. Je crois qu’il y a toujours une confusion entre le directeur technique et le sélectionneur national. L’absence du directeur technique n’influencera pas sur le travail de Ari Haan aujourd’hui. Mais, malheureusement, elle influe grandement sur l’avenir du football camerounais. Je pense que c’est l’absence antérieure du directeur technique national qui influe déjà sur le présent. Mais l’absence actuelle n’influe plus sur le travail de Ari. Il va probablement influer sur le successeur ou, en tout cas, sur ce qu’il y aura à faire dans deux ans.

    J.R.A.M : Nous avons fait des propositions en ce sens au ministre des Sports et de l’Education physique, pour nommer au plus vite un nouveau directeur technique national (Dtn), qui devra assurer le travail de coordination de toutes les équipes nationales de football du Cameroun. Il n’y a pas d’inquiétude à se faire sur ce plan, au sujet d’un éventuel chevauchement entre le sélectionneur national et le Dtn. Les rôles ont été bien définis lors de la prise de fonctions d’Ari Haan qui devra, sous les auspices du Dtn, procéder au travail de prospection de nouveaux talents à travers le triangle national. Le Dtn est le premier responsable des équipes nationales de football, d’après les textes. Les couloirs sont en ce sens bien recadrés, pour les deux parties de l’organe d’encadrement technique de notre équipe nationale de football. Pour ce nouveau départ, il n’y ara plus de malentendus comme cela avait été le cas avec Robert Corfou, l’ex Dtn. Mais la nomination d’un titulaire à ce poste ne saurait tarder, pour être en phase avec les nouvelles orientations, pour le ré décollage de notre football.
    Hits: 4336 | lanouvelleexpression  |  |  | Toutes les ( 0 ) Réactions


    Pour réagir, vous devez être connecté. Enregistrez vous et connectez vous.


    Première page      Toute l' actualité   



     Eliminatoires Can 2008 : Les Lions dévorent les Amavubis à Kigali
    [lemessager.net][3940 hits][0 R]

     Les Lions dominent les Amavubi
    [cameroon-tribune.cm][3196 hits][0 R]

     Le jeu et les joueurs
    [cameroon-tribune.cm][3940 hits][0 R]

     Cameroun 3 Rwanda 0
    [CAMLIONS][5748 hits][0 R]

     L`international égyptien Mohammed Abdel Wahab meurt à l`entraînement
    [Allafrica][4862 hits][0 R]

     Lions : un seul être vous manque …
    [cameroon-tribune.cm][5787 hits][0 R]

     Fécafoot : Ce qui attend le nouveau Dg
    [quotidienmutations.info][2593 hits][0 R]

     Egypt football international dies in training
    [Autres][3783 hits][0 R]

     Busy Portsmouth Borrow Douala
    [Autres][12777 hits][0 R]

     Can 2008 : Coup d`envoi des éliminatoires
    [quotidienmutations.info][3272 hits][0 R]

     M`Bami set to make Marseille move
    [Autres][3025 hits][0 R]

     Canon champion du Cameroun feminin
    [quotidienmutations.info][2055 hits][0 R]

     Luc Assamba : Les dirigeants de clubs de D1 sont véreux
    [quotidienmutations.info][2157 hits][0 R]

     Feminine Football : Canon Champions of Cameroon
    [cameroon-tribune.cm][2056 hits][0 R]

     Affaire Dynamo : L’Upécisation de “ Peuple ” en marche
    [lemessager.net][2278 hits][0 R]

     Le cameroun peut il organiser une coupe d´afrique des nations ?
    [CAMLIONS][2585 hits][0 R]

     Kenya/Rwanda: Indomitable Lions Stop Over in Nairobi for Rwanda Match
    [Allafrica][3239 hits][0 R]

     LIONS INDOMPTABLES : J.A. BELL JUGE A. HAAN
    [lanouvelleexpression][4336 hits][0 R]

     Yannick Noah, le dernier Lion : “ En Afrique, aucun footballeur ne se roule par terre en hurlant ”
    [lemessager.net][2733 hits][0 R]

     Championnat D1 : Que s’est-il passé à Dschang ?
    [lemessager.net][2099 hits][0 R]

     Marseille sur la piste de Modeste Mbami
    [Allafrica][3111 hits][0 R]

     L`OM presse pour m`Bami
    [L`Equipe.fr][2898 hits][0 R]

     Arie Haan a rencontré les Lions
    [cameroon-tribune.cm][3202 hits][0 R]

     Lions Indomptables : La feuille de route de Ari Haan
    [lemessager.net][2589 hits][0 R]

     Les Lions préparent la chasse
    [cameroon-tribune.cm][2831 hits][0 R]

     Désillusion : Les Lions comme politique sportive
    [lemessager.net][2223 hits][0 R]

     Marge de manœuvre : Ce qu’il faut au nouvel entraîneur des Lions
    [lemessager.net][2080 hits][0 R]

     CAN 2010: la Libye sollicite le soutien du Cameroun
    [cameroon-tribune.cm][2300 hits][0 R]

     PERFORMANCE : LE RECORD DE COTON SPORT
    [lanouvelleexpression][2561 hits][0 R]

     Championnat d’élite de football : Impôts en mauvaise posture
    [lemessager.net][2448 hits][0 R]
     <    1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |  16 |  17 |  18 |  19 |  20 |  21 |  22 |  23 |  24 |  25 |  26 |  27 |  28 |  29 |  30 |  31 |  32 |  33 |  34 |  35 |  36 |  37 |  38 |  39 |  40 |  41 |  42 |  43 |  44 |  45 |  46 |  47 |  48 |  49 |  50 |  51 |  52 |  53 |  54 |  55 |  56 |  57 |  58 |  59 |  60 |  61 |  62 |  63 |  64 |  65 |  66 |  67 |  68 |  69 |  70 |  71 |  72 |  73 |  74 |  75 |  76 |  77 |  78 |  79 |  80 |  81 |  82 |  83 |  84 |  85 |  86 |  87 |  88 |  89 |  90 |  91 |  92 |  93 |  94 |  95 |  96 |  97 |  98 |  99 |  100 |  101 |  102 |  103 |  104 |  105 |  106 |  107 |  108 |  109 |  110 |  111 |  112 |  113 |  114 |  115 |  116 |  117 |  118 |  119 |  120 |  121 |  122 |  123 |  124 |  125 |  126 |  127 |  128 |  129 |  130 |  131 |  132 |  133 |  134 |  135 |  136 |  137 |  138 |  139 |  140 |  141 |  142 |  143 |  144 |  145 |  146 |  147 |  148 |  149 |  150 |  151 |  152 |  153 |  154 |  155 |  156 |  157 |  158 |  159 |  160 |  161 |  162 |  163 |  164 |  165 |  166 |  167 |  168 |  169 |  170 |  171 |  172 |  173 |  174 |  175 |  176 |  177 |  178 |  179 |  180 |  181 |  182 |  183 |  184 |  185 |  186 |  187 |  188 |  189 |  190 |  191 |  192 |  193 |  194 |  195 |  196 |  197 |  198 |  199 |  200 |  201 |  202 |  203 |  204 |  205 |  206 |  207 |  208 |  209 |  210 |  211 |  212 |  213 |  214 |  215 |  216 |  217 |  218 |  219 |  220 |  221 |  222 |  223 |  224 |  225 |  226 |  227 |  228 |  229 |  230 |  231 |  232 |  233 |  234 |  235 |  236 |  237 |  238 |  239 |  240 |  241 |  242 |  243 |  244 |  245 |  246 |  247 |  248 |  249 |  250 |  251 |  252 |  253 |  254 |  255 |  256 |  257 |  258 |  259 |  260 |  261 |  262 |  263 |  264 |  265 |  266 |  267 |  268 |  269 |  270 |  271 |  272 |  273 |  274 |  275 |  276 |  277 |  278 |  279 |  280 |  281 |  282 |  283 |  284 |  285 |  286 |  287 |  288 |  289 |  290 |  291 |  292 |  293 |  294 |  295 |  296 |  297 |  298 |  299 |  300 |  301 |  302 |  303 |  304 |  305 |  306 |  307 |  308 |  309 |  310 |  311 |  312 |  313 |  314 |  315 |  316 |  317 |  318 |  319 |  320 |  321 |  322 |  323 |  324 |  325 |  326 |  327 |  328 |  329 |  330 |  331 |  332 |  333 |  334 |  335 |  336 |  337 |  338 |  339 |  340 |  341 |  342 |  343 |  344 |  345 |  346 |  347 |  348 |  349 |  350 |  351 |  352 |  353 |  354 |  355 |  356 |  357 |  358 |  359 |  360 |  361 |  362 |  363 |  364 |  365 |  366 |  367 |  368 |  369 |  370 |  371 |  372 |  373 |  374 |  375 |  376 |  377 |  378 |  379 |  380 |  381 |  382 |  383 |  384 |  385 |  386 |  387 |  388 |  389 |  390 |  391 |  392 |  393 |  394 |  395 |  396 |  397 |  398 |  399 |  400 |      >


      CHOUPO MOTING Eric
      )
      Webo Achille
      )
      Njitap Fotso Jeremy Sorelle
      )
      Song Bahanag Rigobert
      )
      Eto´o Fils Samuel
      )
      Wome Nlend Pierre
      )
      Olembé René Solomon
      )
      KUNDE Emmanuel Jerome
      )
      Kameni Idriss Carlos
      )
      Foe Marc vivien
      )
      BELL Joseph Antoine
      )
      NKONO Thomas
      )
      ABEGA Theophile
      )
      Mboma Dem Patrick
      )
      Makoun Jean II
      )
      Emana Achille
      )
      MILLA Roger
      )
      OMAM BIYICK François
      )
      TATAW ETA Stephen
      )
      Vincent ABOUBAKAR
      )
      MANGA ONGUENE Jean
      )
      Epalle Joel
      )
      Etame Mayer
      )
      Mbia Stéphane
      )



     TOUS LES LIONS

    02.07.2019
    Cameroun
    <>
    Benin


    CAN
    (Seniors)

    Infos + Forums

    Derniers résultats
    Samuel Eto´oR. Le plus grand attaquant africain de tous les temps raccroche. Le Cameroun, L´Afrique et le monde entier te disent MERCI CHAMPION !
     [ 0 R | 4271 hits'] 

      Eto´o Fils Samuel

      CHOUPO MOTING Eric

      Webo Achille

      Vincent ABOUBAKAR

      Song Bahanag Rigobert

    TOUS LES JOUEURS


    CAN Feminime 2016 - Lionnes indomptables : Une préparation rude

    CAN Feminime 2016 : meilleures images des lionnes

    CAN Feminime 2016 : Les meilleures images

    MATCH AMICAL

    Camerounlink.com : Portail du cameroun Camerounlink.com : Portail du cameroun

    Biangue Networks : Nouvelles Technologies au Cameroun Biangue Networks : Nouvelles Technologies au Cameroun

    Bertoua.info - La région de l´Est du Cameroun Bertoua.info - La région de l´Est du Cameroun

    Duala.info - La région du littoral du Cameroun Duala.info - La région du littoral du Cameroun

    Kribi-info.com - La cité balneaire du Cameroun Kribi-info.com - La cité balneaire du Cameroun

    Bafoussam.info - La région de l´ouest du Cameroun Bafoussam.info - La région de l´ouest du Cameroun

    Ongola.info - La région du centre du Cameroun Ongola.info -  La région du centre du Cameroun

    Grandmbam.info - Le Grand Mbam du Cameroun Grandmbam.info - Le Grand Mbam du Cameroun

    Competences 2035 - Les compétences camerounaises Competences 2035 - Les compétences camerounaises

    Camlions.com . Les lions indomptables du Cameroun Camlions.com . Les lions indomptables du Cameroun

    Footeurs.com - Le Football mondial en réseau Footeurs.com - Le Football mondial en réseau

    Surfcameroun.com - Naviguez les meilleurs sites camerounais Surfcameroun.com - Naviguez les meilleurs sites camerounais

    Peuplesawa.com - Le portail web des cultures SAWA Peuplesawa.com - Le portail web des cultures SAWA

    Royaumebamoun.com - Le Royaume des Bamouns Royaumebamoun.com - Le Royaume des Bamouns


      INT GRACIAS CORPORATION

      CHENDJOUEMMANUEL@YAHOO.FR

      SPORTS

      BRéSIL

      RECHERCHE DE JOUEUR CAMEROUNAIS
    Web Pics Actu Maps